Mise en place d'un observatoire betail/viande pour la République du Niger

05 September 2013

Les filières bétail/ viande représentent le second poste d’exportation du Niger après l’uranium. Le bétail est valorisé, pour l’essentiel, à travers l’exportation d’animaux sur pied en direction du Nigéria et du Ghana.

L’objectif d’un observatoire est de contribuer à l’amélioration globale de la compétitivité de la filière grâce au renforcement de la capacité de décision des opérateurs de la filière et des processus d’élaboration des politiques sectorielles. En réduisant les asymétries d’information et en assurant une transparence de la filière dans son ensemble, l’observatoire vise à pallier les défaillances des marchés réels à réaliser l’efficacité maximale, à créer les conditions d’utilisation des ressources disponibles qui génèrent le plus de richesse et le moins de gaspillage. 

En plus de son rôle d’aide à la définition et l’affinement des stratégies des acteurs de la filière pour mieux tirer parti de leur environnement, l’observatoire constitue pour l’administration un outil indispensable pour le pilotage et l’accompagnement de la filière. Pour les bailleurs de fonds, l’observatoire fournit des orientations relatives à l’identification, l’évaluation et l’amélioration de l’efficacité des projets sectoriels qu’ils financent. 

C’est dans la perspective de renforcer les capacités d’adaptation des acteurs des filières bétail viande aux évolutions des marchés extérieurs que repond la mise en place de cette obeservatoire....